Pédale

De Wiklou, le Wiki du Biclou
Aller à : navigation, rechercher

Description

Une pédale pour vélo de ville

En exerçant une force alternativement sur chaque pédale le cycliste entraîne la rotation du pédalier et transmet cette rotation à la roue arrière par la chaîne.

Les pédales sont montées sur des manivelles. La manivelle droite comprend le ou les plateaux qui entraînent la chaîne. Les manivelles sont montées sur un axe monté sur deux roulements à billes.

Chaque pédale comprend également deux roulements à billes autour d'un axe.

Variantes

Outre l'esthétique et le fonctionnel, il existe des différences technologiques entre les pédales.

Surtout, on compte trois différents standards de filetage de la partie "vis" qui se monte sur la manivelle.

  • Le 1/2″ x 20 filets par pouce (soit 12,7mm x 1,27mm). C'est le standard des anciennes pédales BMX ou des vélos enfants.
  • Le 14mm x 1,25mm. C’est le standard français historique. Il est n'est plus fabriqué mais on le retrouve sur les vieux vélos français dans les ateliers.
  • Le 9/16″ x 20 filets par pouce (soit 14,29mm x 1,27mm). C’est le standard international, universel et incontournable aujourd’hui.


  • Pédale automatique Pédales automatiques. Répandues sur les vélos de course modernes, parfois également présentes en VTT.
    Les pédales automatiques sont conçues de manière à ce qu'une cale, fixée sous la semelle de la chaussure, vienne s'y loger et rende l'ensemble pied-chaussure-pédale solidaire afin d'augmenter l'efficacité du pédalage en diminuant le poids de la jambe pendant la phase de remontée. Sur la plupart des modèles, le cycliste chausse en enclenchant la cale sur la pédale et déchausse en pivotant le talon vers l'extérieur. Le cas échéant, un ressort permet de régler la résistance du mécanisme au déchaussage.
  • Pédale magnétique Pédales magnétiques. Très rares.
  • Pédales pliantes. Présentes seulement sur les vélos pliants bas de gamme.
  • Pédales amovibles. Présentes sur les vélos pliants haut de gamme.
  • Cale-pied Cale-pieds. Répandus sur les anciens vélos de course.

Réparations

Démontage

Pour démonter une pédale il faut utiliser une clé à pédale. C'est une clé plate, disponible en plusieurs tailles (15, 17, et 9/16) qui possède un long manche afin de pouvoir exercer beaucoup de force pour dévisser.

Attention : le filetage de la pédale gauche est inversé, pour éviter que la pédale se dévisse en pédalant. Ainsi pour la dévisser il faut visser (sens des aiguilles d'une montre) et pour la visser il faut dévisser (sens inverse des aiguilles d'une montre).

Si l'on ne possède pas de clé à pédale il est possible de visser ou dévisser une pédale avec une clé plate si l'on possède la bonne taille, ou au pire avec une clé à molettes, même si ce n'est pas conseillé car présente un risque d'endommager la manivelle ou la pédale. Certaines pédales peuvent également être démontées avec une clé Allen.

Remontage

Les pédales sont souvent notées « L » (Left) ou « G » pour le côté gauche, ou « R » (Right) ou « D » pour le côté droit. Il faut respecter l'indication donnée et ne pas inverser les pédales. S'il n'y a rien de marqué il faut regarder le filetage, celui de la pédale droite « montera » vers la droite. S'il n'est pas possible d'identifier visuellement la bonne pédale il reste à essayer de visser (doucement, à la main et sans outil) pour trouver le bon côté.

Avant de remonter une pédale il est conseillé de mettre de la graisse sur le filetage. Cela facilitera un démontage ultérieur et quand la pédale est en acier et la manivelle en alu cela évite qu'avec le temps et l'humidité la pédale se retrouve « soudée » à la manivelle.

Pour visser il faut y aller doucement, à la main, en suivant le sens des aiguilles d'une montre pour la pédale droite et le sens inverse des aiguilles d'une montre pour la pédale gauche. Si ça ne visse pas c'est que le filetage est mal enclenché, ne pas forcer (sinon on risque d'écraser ou abîmer le filetage existant), dévisser et recommencer. Ou alors c'est que votre pédale n'a pas le bon filetage... voir ci-dessous.


Visuel pédagogique pour identifier les pédales et leur sens de vissage


version imprimable du visuel pédagogique ci-dessous.

Attention : en cas de changement de pédale, bien vérifier que la nouvelle pédale a le même type de filetage que l'ancienne. Il existe en effet plusieurs filetages différents : le filetage français et le filetage anglais. Il est très légèrement différent, ce qui fait qu'il sera possible de visser quelques tours avant que ça ne bloque, donnant l'impression que le filetage est sale et qu'il faut forcer. Ne surtout pas forcer ! Nettoyer le filetage et vérifier avec l'ancienne pédale que ça passe, si ça ne passe pas avec la nouvelle pédale c'est que le filetage n'est pas le bon !

Jeu dans l'axe de la pédale

Il est parfois possible de jouer sur les cônes de l'axe de la pédale avec une clé à pipe (voir Entretien). Pour y accéder il faut souvent ôter un morceau de plastique ou de métal qui cache le mécanisme. Le plus souvent hélas le cône est soit soudé soit « frappé » et il n'est pas possible de le resserrer, il n'y a plus qu'à remplacer la pédale.

Entretien

Il est possible et souhaitable d'entretenir les roulements des pédales quand c'est possible.

Les pédales disposent en effet généralement de deux roulements à billes. Ceux-ci peuvent être de type cuvette et cône avec des billes libres, ou de type cartouche, où les billes sont enfermées dans une cartouche. Dans le second cas il n'y a pas d'entretien à faire normalement, juste remplacer la cartouche en cas de jeu. Dans le premier cas il est possible de démonter la pédale et re-graisser.

Cependant, dans le cas de pédales bas de gamme, il est parfois impossible de démonter la pédale, ou alors il est ensuite impossible de la remonter correctement.

Démontage

Généralement le roulement est derrière un cache en plastique ou en métal. Celui-ci peut être vissé ou clipsé, ou plus rarement « frappé ». Il faut donc l'ôter.

Derrière il y a normalement un contre-écrou, une rondelle anti-rotation, et un cône. Si à ce point-là on voit que le contre-écrou est frappé ou soudé, alors la pédale ne peut pas être entretenue et doit être remplacée si elle n'est plus en bon état. Si l'axe de la pédale ne comporte pas de partie plate, c'est qu'il n'y a soit pas de rondelle, soit que la rondelle n'est pas anti-rotation. Dans ce cas il sera quasiment impossible d'entretenir la pédale et d'obtenir un réglage correct au remontage.

Si la pédale est bien démontable, alors il faut bloquer l'axe de la pédale dans un étaux, dévisser le contre-écrou avec une clé à pipe, et utiliser des pinces fines ou un tournevis pour ôter la rondelle et dévisser le cône.

Attention ensuite à ne pas perdre de billes (utiliser un récipient en dessous de la pédale), il peut y en avoir beaucoup. Il peut être utile de compter le nombre de billes qui étaient présentes de chaque côté. Puis retirer le corps de la pédale, récupérer les billes et nettoyer.

Remontage

Graisser les cuvettes, y mettre les billes, recouvrir les billes de graisse, remettre l'axe en place, visser le cône, puis placer la rondelle et serrer le cône.

Normalement dans une pédale on veut qu'il y ait un petit peu de résistance après une telle opération d'entretien (on appelle cela la "pré-contrainte"), cela permet d'empêcher le contre-écrou de se dévisser tout seul par la suite.