Démonte roue-libre

De Wiklou, le Wiki du Biclou
(Redirigé depuis Démonte roue libre)
Aller à : navigation, rechercher

Description

Le démonte roue-libre est un outil à ergots ou à cannelures qui s'insère au centre de la roue-libre. Il en existe de différentes formes et tailles adaptés à chaque type et modèle de roue-libre. Les plus modernes s'insèrent bien et leur empreinte permet de ne pas riper.


Réparations

Dévisser une roue libre

Ainsi pour l'actionner, soit on dévisse avec une clé de 24, soit on met le démonte roue libre dans l'étau et on tourne la roue dans le sens antihoraire. Il faut forcer de manière significative, car le serrage s'est fait au cours du pédalage, donc à un couple conséquent.

Lorsque l'on démonte une roue-libre ancienne utilisant un démonte roue libre du type "2 ergots", il faut prendre des précautions car les ergots sont fragiles et peuvent être endommagés très facilement. Une seule fausse manœuvre et l'outil peut être rendu inutilisable.

Pour qu'il ne ripe pas, il est indispensable de serrer bien en place le démonte roue-libre à ergots avec un écrou de roue ou une attache rapide. Il faudra relâcher progressivement ce serrage dès que la roue-libre est débloquée (dévissage amorcé) sinon on risque d'endommager le filetage du moyeu.

On peut encore trouver le démonte roue-libre pour pignons 1 à 3 vitesses dans le catalogue de Var, il est à peu près introuvable ailleurs.

Si on doit enlever une roue-libre et qu'on n'a pas le bon outil (ou que la roue-libre est endommagée et que l'outil ne prend pas bien), on peut ouvrir la roue-libre avec la pince à ergots en dévissant l'écrou qui cache le mécanisme et qui joue le rôle de cône pour les billes (attention , ça se dévisse dans le sens des aiguilles d'une montre ; on a souvent besoin d'une petite pointe et d'un marteau pour commencer à débloquer cette pièce). Une fois complètement dévissée, on retire tout le mécanisme. Pour retirer le corps de roue libre, on le bloque dans l'étau et on dévisse. Pas besoin de serrer comme des brutes, on risquerait d’abîmer le filetage du moyeu. Par contre, la roue-libre enlevée est devenue inutilisable mais on peut en mettre une autre à la place.