Roue-libre

De Wiklou, le Wiki du Biclou
Aller à : navigation, rechercher
Tableau pédagogique présentant une roue-libre et le moyeu associé

Une roue-libre est un mécanisme qui permet, dans un des deux sens seulement, de découpler la rotation de la roue arrière de celle du pédalier. En descente par exemple, elle permet au cycliste de ne pas pédaler tout en continuant d'avancer.

Elle fait partie de la transmission du vélo. Lorsque le cycliste pédale, les cliquets se bloquent sur la crémaillère interne (couronne dentée) grâce à leur ressort, ce qui permet d’entraîner la roue arrière. Si le cycliste ne pédale pas (ou pédale en arrière), les cliquets rebondissent sur la crémaillère sans se bloquer, laissant la roue libre de tourner.

Si le système de roue-libre n'était pas présent sur votre roue, vous seriez obligé de pédaler en permanence pour entraîner la roue. Par exemple avec le système de roue-libre, si la roue va plus vite que vous ne pédalez (dans le cas d'une descente) la roue-libre va rompre la liaison et tourner toute seul.

Description

Roue-libre 5 vitesses
Roue-libre mono vitesse
Roue libre (découpe)

Une roue-libre peut comporter de 1 à 8 pignons. Si l'on veut plus de pignons, il est judicieux de passer sur une roue avec un système de cassette (moyeu avec un corps de roue-libre).

???Les roues-libres supérieur à 6 ou 7 vitesses semble voir le jour pour des modèles de moyeux spécifiques (ex: moteur pour les V.A.E.).???

De part leur conception, les roues-libres sollicitent plus l'axe du moyeu sur lequel elles sont vissées. Cela est d'autant plus vrai que le nombre de pignons est important. En effet, les roulements à billes de l'axe sont contenu dans le moyeu, et côté roue-libre ce roulement n'est pas positionné à l'extérieur (près du cadre) mais assez proche du centre de l'axe : le poids du vélo et du cycliste s'applique plus près du centre, pouvant tordre voir casser l'axe lors d'un choc (descente de trottoir).

Le filetage des roues-libres et des roues arrières est standardisé depuis 1975 (filetage anglais BSC, le même que la boîte de pédalier et les cuvettes mobiles côté gauche), ce qui permet d'adapter n'importe quelle roue-libre sur une roue arrière équipée d'un moyeu arrière pour roue libre.

La largeur de la roue-libre augmente avec le nombre de pignons. Si l'on décide d'augmenter le nombre de pignons, il sera nécessaire de modifier l'axe du moyeu arrière dans la limite d'acceptation par le cadre, mais il faudra aussi peut-être changer le sélecteur de vitesse ainsi que le dérailleur arrière et la chaîne !

Composition

Une roue-libre est composée :

  • d'une bague inférieure qui est filetée pour se visser sur le filetage de la roue,
  • de plusieurs cliquets qui sont sur le dessus de la bague inférieure. Ils sont orientés de telle manière que si la roue tourne toute seule, les cliquets s'abaissent sous chaque dent de la cannelure de la bague supérieure. Si l'on pédale, la cannelure de la bague supérieure appuie sur les cliquets de la bague inférieure (ce qui entraine la roue).
  • de 2 roulements (un coté roue et un autre coté cadre), qui permettent la rotation entre la bague inférieure et la bague supérieure, lorsque la roue va plus vite que le pédalage du cycliste.
  • d'une bague supérieure sur laquelle est fixé un ensemble de pignons solidaires entre eux. Sur le dessous de la bague supérieure se trouve une cannelure sur lesquelles s'abaissent ou viennent s'appuyer les cliquets.
  • d'une bague axiale qui retient les billes du roulement à bille extérieur (coté cadre). Celle-ci se dévisse dans le sens horaire.
  • d'entretoises très fines permettant de régler le jeu de la roue-libre : on en enlève s'il y a trop de jeu, on en remet s'il n'y en a pas assez.

NB : certaines roues-libres ont leur grand pignon surdimensionné ce qui permet de passer les côtes bien plus facilement. Elles sont en général appelées Megarange ou Overdrive. Il est très difficile de s'en procurer en 6 vitesses mais on en trouve facilement en 7 vitesses

Démontage

Roue-libre démontée Démonte roue-libre Shimano (le plus courant)

Le démontage d'une roue-libre s'effectue a l'aide d'un démonte roue-libre. Cliquer pour voir comment dévisser une roue-libre avec cet outil!

Remontage

Mettre un peu de graisse sur le filetage du corps de moyeu à visser de la roue arrière.

Mettre des gants ou utiliser un chiffon pour éviter de s'égratigner les mains.

Le revissage de la roue-libre se fait sans forcer, à la main, en tournant la roue-libre dans le sens horaire. Le serrage final du dernier tour se fera tout simplement en pédalant. Attention surtout à ne pas engager la roue-libre de travers, notamment sur un moyeu en aluminium sur lequel il y a un grand risque d'engager la roue-libre de travers et "foirer" le filetage du moyeu. Pour éviter cela, le plus simple est de laisser le démonte roue-libre sur celle-ci lors du revissage, ce qui permet de la garder centrer.

Entretien

Il arrive souvent qu'une roue-libre sèche au niveau de ses roulements. Même s'il serait idéal de démonter et de regraisser, le plus facile consiste à mettre de l'huile (pas de WD40 !) entre la bague de serrage et le centre de la roue-libre où un positionne l'extracteur.

Avec le temps, la roue-libre peut prendre du jeu. Il faut alors dévisser la bague et enlever une ou plusieurs entretoises.

Réparations

Les cliquets et le(s) ressort(s) peuvent casser. Ouvrir une roue-libre se fait à l'aide d'une clé à 2 ergots, dans le sens horaire. Attention, vu le nombre important de petites billes, mieux vaut ne pas la bouger ! Changer juste le ressort (généralement un simple anneau) ou les cliquets casser. Bien vérfier qu'il ne reste pas de bouts de pièces cassées.

Liens externes