Le réseau Bicyclo

De Wiklou, le Wiki du Biclou
Aller à : navigation, rechercher

Sept ateliers de l’Établissement Public Territorial Plaine Commune se retrouvent au sein du réseau Bicyclo afin de renforcer leurs activités d’ateliers d’auto-réparation et de vélo-écoles ainsi que soutenir de nouveaux ateliers en projets. En 2018, le réseau Bicyclo a animé plus de 800 demi-journées d’ateliers sur 9 communes de l’agglomération. A noter que les activités du réseau Bicyclo sont renforcées par le poste d’une chargée de projets salariée par Études et Chantiers.

Historique

Le réseau Bicyclo s’est créé en 2014, suite à la publication par l’EPT Plaine Commune d’un appel à projets pour une offre d’activités vélo sur son territoire. Plaine Commune se situe à l’ouest du département de Seine-Saint-Denis, ses 9 communes concentrent plus de 435 000 habitants sur 47 km², dont Saint-Denis, 110 000 habitants pour 12km². L’ association Etudes et Chantiers Ile de France a donc été lauréate de cet appel à projet. Dans un souci de complémentarité avec les associations locales, une démarche collective a été engagée avec les acteurs associatifs œuvrant pour la promotion du vélo, désormais tous réunis au sein du « réseau Bicyclo ».

Le réseau aujourd'hui

Nos activités

Les deux piliers de nos activités sont : les ateliers d’autoréparation de vélo & la « vélo-école », les cours de vélo pour adultes. Les membres du réseau Bicyclo partagent la conviction que le vélo est une solution de mobilité écologique et accessible à tou·te·s, facilitant les déplacements au quotidien. Toutes nos activités sont gratuites (hors adhésion) et ouvertes à tou·te·s.

Les membres du réseau

Aujourd’hui, pour sa 4e année d’existence, Bicyclo compte désormais 2 Ateliers Chantiers d’Insertion (ACI), et au total 7 membres :

  1. La Maison du vélo (Etudes et Chantiers), Saint Denis
  2. Rien ne se Perd, Saint Denis
  3. Vélo à Saint Denis, Saint Denis
  4. Cyclolîle, Ile-Saint-Denis
  5. La Régie de quartier de Stains (et son ACI)
  6. Les Vélos de la Brèche, Aubervilliers
  7. L’Atelier Solidaire, Saint Ouen

Hors atelier

En complément de notre implantations dans ces villes, nous sommes fort d’un rayonnement sur d’autres villes qui n’ont pas d’atelier vélo : Epinay-sur-Seine, Villetaneuse, La Courneuve et Pierrefitte, notamment via

  • nos animations mobiles régulières (sur le projet « Vélo en Résidence » notamment)
  • l’accompagnement de partenaires de terrain dans le développement de leurs activités vélo (Feu Vert à la Courneuve, La Régie de Quartier à Pierrefitte par exemple)
  • les séances vélo-écoles que nous mettons en place tout au long de l’année, sur l’ensemble des villes

La force du réseau

La coopérations entre le membres du réseau a permis de :

  • renforcer notre pouvoir de négociation auprès des collectivités territoriale en répondant conjointement à des appels à projets (augmentation des plafonds d’appel à projet via des demandes groupées, et négociation à la hausse de l’enveloppe attribuée par l’EPT en 2019)
  • mettre en place de formations à l’autoréparation et à la mécanique cycle pour les tou.tes bénévoles, adhérent.es et salarié.es du réseau
  • développer et partager nos compétences techniques et d’animation (vélo école, formation mécanique, conceptions de vélo-blender, remorques, vélo cargos, etc.)
  • centraliser la récupération de vélo à la Maison du Vélo, et de partager les pièces entre tous les ateliers
  • uniformiser nos outils de communication pour être mieux identifier comme réseau sur l’ensemble de l’agglomération (nous avons fait appel à une graphiste pour faire des affiches modulables pour les ateliers d’autoréparation, la vélo école, la récupération de vélo et un flyer commun)
  • appuyer les recherches de locaux de certains membres (grâce à un réseau de partenaires élargis)
  • Co-animer des évènements festifs (notamment les fêtes de vélo)

Sur l’année 2018, nous sommes fiers d’avoir animé plus de 800 demi-journées sur les 9 villes de l’agglomération.

Le secteur cycle sur le territoire de Plaine Commune démontre d’une capacité d’essor encore grande, et la familiarisation des habitant·e·s avec le vélo, petit·e·s et grand·e·s , avance progressivement. L’accessibilité à tout·e·s à des vélos en bon état de fonctionnement – et donc aux structures d’autoréparation – participe fortement à l’appropriation de ce mode de transport par un plus grand nombre. Cela reste un des axes majeur de Bicyclo, allant de pair avec les cours de vélo pour adultes proposés.

Dans le même temps, l’essor des compétences en mécanique cycle des salarié·e·s en insertions et bénévoles permet de consolider l’axe professionnalisation, et le nombre de sorties positives illustre une stratégie qui porte ses fruits.