Usage des listes de discussion : Différence entre versions

De Wiklou, le Wiki du Biclou
Aller à : navigation, rechercher
(ajout liens)
m (Courrielleurs : pérennité)
Ligne 30 : Ligne 30 :
 
* En plus d’être de base très complet, il propose de [https://addons.mozilla.org/fr/thunderbird/extensions/ nombreuses extensions].
 
* En plus d’être de base très complet, il propose de [https://addons.mozilla.org/fr/thunderbird/extensions/ nombreuses extensions].
 
* Il respecte les recommandations en termes de conventions englobant l’usage des courriels, ce qui n’est pas forcement le cas pour tous.
 
* Il respecte les recommandations en termes de conventions englobant l’usage des courriels, ce qui n’est pas forcement le cas pour tous.
 +
* Pérennité du projet : [https://fr.wikipedia.org/wiki/Netscape_Communications#Netscape_Navigator_(versions_1.0%E2%80%934.08) Dérivé d'un logiciel datant du début des années 90], et ayant subi de nombreuses mutations, [https://blog.mozfr.org/post/2017/12/Thunderbird-nouvelles-versions-equipe Thunderbird est toujours en développement, et de prochaines versions majeurs sont prévues].
  
 
Vous devriez pouvoir retrouver tout ou partie des fonctionnalités présentées sur les alternatives les plus complètes.
 
Vous devriez pouvoir retrouver tout ou partie des fonctionnalités présentées sur les alternatives les plus complètes.

Version du 26 février 2018 à 09:57

Préambule

La liste de discussion est un usage des listes de diffusion (mailing-list en anglais), qui s’est démocratisé avec l’arrivée d’Internet à la fin des années 90.

Alternative aux forums de discussions en ligne, aux chats divers et variés (au vénérable ancêtre IRC aux plus récents groupes Facebook et Slack), la liste de discussion a l’avantage d’éviter la création de comptes sur des services annexes, cette multiplication étant bien souvent synonyme d’éparpillement : il suffit de posséder une adresse de courriel électronique (email en anglais).

Usage

Quelle adresse utiliser ?

Techniquement, toute adresse de courriel électronique peut convenir. Cependant deux notions peuvent être prises en compte :

  • Respect de la vie privée : Même si cette notion ne vous intéresse pas , « n’ayant rien à cacher » , certaines personnes présentes sur ces listes sont quant à eux assez récalcitrantes (mais bien souvent résignées) de donner leurs données personnelles à des sociétés hébergeuses de courrielleurs. Par exemple si vous utilisez Gmail, Google enregistrera tous les contenus des courriels transitant sur la liste, pistant donc indirectement tous les intervenants.
  • Système de sécurité : Assez récemment, Yahoo et AOL ont implémentés sur leurs services un système anti courriel indésirable (spam en anglais), incompatible avec le fonctionnement des listes de discussions. Depuis, de nombreux services de listes de diffusion se sont adapté à ce problème, mais ce n’est pas une généralité.

Vous pouvez, si vous êtes inscrits sur de nombreuses listes, créer deux adresses électronique distincts : Une comme adresse de contact traditionnelles, et une seconde réservée aux listes de discussions.

Courrielleurs

Il existe deux type de courrielleurs, les messageries web (webmail), qui sont aujourd’hui les plus utilisées car ne nécessitent qu’un navigateur web, et les clients lourds, logiciels dédiés à installer sur le poste informatique ou l’ordiphone.

  • Messageries web : En général les services de courriels électronique propose des interfaces web. La majorité sont plus ou moins limitées, mais certaines sont très complètes et peuvent répondre aux besoins pour les utilisations avancées des listes de discussions.
    Quelques excellents exemples : Zimbra, Google Mail.
  • Clients lourds : Ces logiciels sont pour certains existants depuis bien avant l’arrivée des messageries web, ils sont donc inégalables concernant les options avancées. Aujourd’hui, le plus connu est Outlook de la suite Microsoft Office, et le second Thunderbird développé par la fondation Mozilla.
    Sur ordiphones, le support étant minimaliste, il n’existe pas réellement de client avancé, cependant le plus abouti est probablement K-9 Mail.

Le guide d’utilisation qui va suivre, sera exclusivement basé sur le client lourd Thunderbird, pour ces raisons :

  • Toute adresse électronique est compatible, enfin du moment que l’hébergeur le permet (ceci est valable pour tous les clients lourds).
  • C’est un logiciel libre : Il est proposé gratuitement et ses mises à jour aussi, ne limite pas son usage sur un certain nombre de postes ou fonctionnalités, assure la non présence de logiciel malveillant intégré.
  • Il est multi-plateforme : Vous pouvez l’installer sur votre poste informatique, que vous utilisiez Microsoft Windows, MacOSX ou GNU/Linux.
  • En plus d’être de base très complet, il propose de nombreuses extensions.
  • Il respecte les recommandations en termes de conventions englobant l’usage des courriels, ce qui n’est pas forcement le cas pour tous.
  • Pérennité du projet : Dérivé d'un logiciel datant du début des années 90, et ayant subi de nombreuses mutations, Thunderbird est toujours en développement, et de prochaines versions majeurs sont prévues.

Vous devriez pouvoir retrouver tout ou partie des fonctionnalités présentées sur les alternatives les plus complètes.

Ce qui suit ne sont que des notes à compléter avec illustrations et paragraphes.

Guide d’utilisation de Thunderbird

Télécharger et installer le logiciel

Configurer son adresse électronique

en IMAP

s’inscrire sur une liste de discussion (rayon pour l’exemple)

Minimiser son empreinte carbone

Format du texte

inciter à utiliser exclusivement le texte brut car html jusqu’à 10 fois plus lourd

Fichiers joint

Inciter l’hébergement externe au-delà d’1 mo Envoyer un fichier à potentiellement plusieurs centaines de contacts alors que peu d’entre eux le consulteront Utiliser framadrop ou alternatifs

Participer aux discussions

Répondre à la liste

bouton dédié

répondre en citant

sélectionner dans le message uniquement la partie ou les parties auxquelles on veut répondre

Répondre en dessous

Répondre en dessous de la citation pour permettre un suivi de discussion

Classification

Créer dossier à thèmes

Créer filtres pour automatiser le transfert

Ignorer les discussions

https://support.mozilla.org/fr/kb/ignorer-fils-de-discussion

Les conseils

Éviter de laisser un logiciel tiers apposé sa pub à la fin du courriel envoyé

exemple Avast!

Signer ses messages

usage des deux tirets en amont