Rétro-direct : Différence entre versions

De Wiklou, le Wiki du Biclou
Aller à : navigation, rechercher
m (Recette : mise en page)
(Construction du tendeur de chaîne)
 
Ligne 70 : Ligne 70 :
 
Une solution est de ne pas utiliser de tendeur de chaîne, mais directement la deuxième couronne du pédalier, y faut pour cela que les deux couronnes fassent la même taille et même nombre de dents.
 
Une solution est de ne pas utiliser de tendeur de chaîne, mais directement la deuxième couronne du pédalier, y faut pour cela que les deux couronnes fassent la même taille et même nombre de dents.
  
Sinon, on peut faire une construction fait maison, en prenant une tige de selle. On faut deux ouverturess en forme de U de chaque côté, afin de pouvoir attacher une des parties au haubant, et l'autre pour bloquer le galet où passera la chaine. Y faut suffisament de profondeur pour poser une vis et bloquer au niveau supérieur du tendeur fait maison et même chose pour l'inférieur du fait du passage de la chaine et galet. Pas de mesures précises, y faudra ajuster au fur et à mesure et surtout par rapport au cadre travaillé.
+
Sinon, on peut faire une construction fait maison, en prenant une tige de selle. On fait deux ouvertures en forme de U de chaque côté, afin de pouvoir attacher une des parties au haubant, et l'autre pour bloquer le galet où passera la chaine. Y faut suffisament de profondeur pour poser une vis et bloquer au niveau supérieur du tendeur fait maison et même chose pour l'inférieur du fait du passage de la chaine et galet. Pas de mesures précises, y faudra ajuster au fur et à mesure et surtout par rapport au cadre travaillé.
 
Important : le galet doit se situer le plus au centre possible par rapport aux deux roues libre placé à l'arrière. Pour bien voir cela, on peut viser et ajuster en regardant le vélo par l'arrière et faire de sorte que la chaîne puisse arriver au niveau du galet sans trop être tordu, c'est à dire que l'espace entre les deux roues libre doit se placer visuellement le galet.
 
Important : le galet doit se situer le plus au centre possible par rapport aux deux roues libre placé à l'arrière. Pour bien voir cela, on peut viser et ajuster en regardant le vélo par l'arrière et faire de sorte que la chaîne puisse arriver au niveau du galet sans trop être tordu, c'est à dire que l'espace entre les deux roues libre doit se placer visuellement le galet.
 
Qui plus est, le tendeur de chaîne doit être le plus proche possible du pédalier pour éviter au maximum que la chaîne déraille du fait de l'écartement des deux roues libre et que la chaîne est censé s'y insérer.
 
Qui plus est, le tendeur de chaîne doit être le plus proche possible du pédalier pour éviter au maximum que la chaîne déraille du fait de l'écartement des deux roues libre et que la chaîne est censé s'y insérer.

Version actuelle datée du 1 février 2020 à 18:57

Fonctionnement

Rétro-direct se réfère au type de mécanisme de propulsion mis en place sur ces vélos, si particulier.

Souvent composé de deux vitesses seulement. Si on pédale vers l'avant, on roule avec une première vitesse, et si on pédale en arrière, on roule aussi (vers l'avant), mais cette fois-ci avec la seconde vitesse.

Système ancien, il est possible de le reconstruire assez facilement, sans récupérer de roues d'origines; il suffit juste de bricoler et de trouver des bonnes pièces aux bonnes dimensions.

Avoir plus d'infos sur l'article du wikipedia anglais

Vidéo schématique expliquant le fonctionnement

Vidéo d'un vélo monté en rétro-direct sans tendeur (pédalier avec double couronne de même taille!! - important)

Montage d'un vélo rétro direct étape par étape

Liste des ingrédients

1 vélo, avec un écartement des haubans le plus large possible - au niveau de la roue arrière (plus récent c'est, mieux c'est) mais surtout pas de pattes verticales (pour gérer la tension de chaîne)
Éclaté vélo.jpg
On pourra imaginer à commencer un nouveau vélo de zéro :
  • Sans système de vitesses installé (de préférence) : pas de dérailleur avant ni arrière (pas utile), et donc juste une couronne sur le pédalier (dans ce cas précis)
  • Un écartement des haubans le plus large possible : un vieux vélo pourra peut-être faire l'affaire, c'est une histoire de frottement de la chaîne contre le cadre
2 roues libres une vitesse, au nombre de dents distincts
Roue libre monovit.JPG
Ne pas prendre en dessous de 16 (la roue libre sera sans doute trop large), et chercher vers les 24 dents au moins pour la deuxième (sinon la différence ne se ferra pas trop sentir)
1 cuvette de pédalier fileté qui se visse dans les deux roues libres : permettra d'étendre la zone de filetage et ainsi mettre en place sur la roue la deuxième roue libre.
Cuvette fixe pedalier.JPG
Ne pas prendre de cuvette fixe, car la partie haute de cette dernière nous empêchera d'insérer la deuxième roue libre.
1 chaîne type BMX - 1/8"(préférable) assez longue
Bicycle chains handling on a bar.jpg
Si achat neuf, il en faudra sans doute deux pour avoir assez de maillons.
1 roue arrière sans axe, et avec filetage pour accueillir la première roue libre
Roue libre.jpg
Pour ce montage, autant récupérer une roue sans axe, car il faudra de toue façon le retirer et être sûr qu'il soit assez long.
1 axe assez grand pour accueillir : le moyeu + les deux roues libre côte à côte + le reste des contre-écrous
Shimano Alfine-Devissage ecrou.jpg
Le montage de l'axe ne sera pas des plus évidents.
Des billes, cônes, et contre écrous pour remonter l'axe sur la roue.
1 tige de selle
Tige de selle.JPG
En fin de vie ça le fera aussi. Pas de taille précise, ça sera pour faire le tendeur de chaîne.
Des rondelles d'axe ou un galet (usé), vis, écrous pour le tendeur de chaîne.
Galets usés.jpg
Un galet usé pourra faire l'affaire : le but est que la chaîne soit tendu à la fin.
1 plat en acier/alu (conseillé).
Rétro-direct - vue 3.jpeg
Permet de renforcer la position du tendeur (ou sinon on soude, et pas besoin de ça) - la partie blanche et rouillé dans la photo.

Recette

Fabrication de la roue

On prend sa roue arrière sans axe et son axe suffisament grand pour avoir du côté roue libre : l'espace pour les deux roues libre monovitesse colé, et de l'autre côté, suffisament d'espace pour le centrage de la roue. Y faudra sans doute s'y prendre à plusieurs fois.

Une fois que l'axe est mis en place, on peut visser la première roue libre (de préférence la plus grande), bien à fond. Ensuite on ajoute la cuvette filleté de pédalier dans la première roue libre inséré. Normalement, un espace suffisant du filletage doit être présent. Même chose que la roue libre, on serre bien à fond si possible ou juste assez pour avoir ce qu'y faut pour avoir du filetage pour la deuxième roue libre. Et donc si c'est bon, on ajoute la deuxième roue libre.

Construction du tendeur de chaîne

Pas forcement besoin de soudure ou brasure, une des difficultés résidera dans la mise en place d'un tendeur de chaîne efficace et solidee que ce soit pour le pédalage avant que arrière.

Une solution est de ne pas utiliser de tendeur de chaîne, mais directement la deuxième couronne du pédalier, y faut pour cela que les deux couronnes fassent la même taille et même nombre de dents.

Sinon, on peut faire une construction fait maison, en prenant une tige de selle. On fait deux ouvertures en forme de U de chaque côté, afin de pouvoir attacher une des parties au haubant, et l'autre pour bloquer le galet où passera la chaine. Y faut suffisament de profondeur pour poser une vis et bloquer au niveau supérieur du tendeur fait maison et même chose pour l'inférieur du fait du passage de la chaine et galet. Pas de mesures précises, y faudra ajuster au fur et à mesure et surtout par rapport au cadre travaillé. Important : le galet doit se situer le plus au centre possible par rapport aux deux roues libre placé à l'arrière. Pour bien voir cela, on peut viser et ajuster en regardant le vélo par l'arrière et faire de sorte que la chaîne puisse arriver au niveau du galet sans trop être tordu, c'est à dire que l'espace entre les deux roues libre doit se placer visuellement le galet. Qui plus est, le tendeur de chaîne doit être le plus proche possible du pédalier pour éviter au maximum que la chaîne déraille du fait de l'écartement des deux roues libre et que la chaîne est censé s'y insérer. On comprend mieux à ce niveau là l'intérêt de ne pas avoir trop d'espace entre les deux roues libre.

Une fois le tendeur accroché au cadre, y faudra tester et voir si pas de mouvement possible de gauche à droite (en simulant la force émise par la chaîne). Si pas assez solide, cela a de forte chance d'abimer le cadre et de ne pas tenir. La difficulté résidera dans le fait de trouver une solution pour consolider cette partie là, ou... on envisage soudure ou brasure :)

Pour renforcer la position du tendeur, et de celle du galet, on peut ajouter un plat en acier, visser au niveau de la patte de dérailleur ou du serrage de la roue.

Montage de la chaîne

Rétro-direct - vue 3.jpeg

Une fois que le tendeur bien accroché, on peut placer la chaîne : on met la chaîne sur le pédalier, on la tire vers la partie haute du pignon le plus petit (celui qui a été vissé en dernier sur la roue - celui le plus à droite), on fait le tour, et la chaîne se retrouve en bas. On apporte la chaîne au niveau du galet partie haute pour faire le tour et retrouver la chaîne au dessous du galet, et ainsi tirer la chaîne pour faire le tour de la deuxième roue libre en commençant du bas vers le haut (de la gauche vers la droite - la chaîne est ainsi pas dans le même sens de rotation par rapport à la roue libre), et on finit en accrochant la chaîne par le bas du pédalier.

Résultat

  • Ma petite pouliche

Monté à l'atelier vélo sapiens (Marseille).

  • Toi aussi ajoute tes photos de vélo rétro direct