Plaquettes

De Wiklou, le Wiki du Biclou
Révision datée du 27 septembre 2023 à 22:23 par Aymeric M (discussion | contributions) (Ajout des types de plaquettes)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
A : Garniture de Freinage B : Semelle métallique C : Trou de maintient

Description

Les plaquettes de freins sont les éléments consommables du frein à disque, elles sont installées par paire dans l'étrier de frein pour appuyer de chaque coté d'un disque. La friction entre la plaquette et le disque génère une force de freinage.

Composants

De manière générale voici la constitution :

  • A : Garniture de freinage, c'est la partie de la plaquette qui doit s'user.
  • B : Semelle métallique, permet de maintenir mécaniquement la force de freinage dans l'étrier, elle reçoit également la garniture.
  • C : Trou de maintient des plaquettes, pour que le positionnement de la plaquette reste fixe dans son étrier. Les contraintes mécaniques sont faibles.

Variantes

Il existe des plaquettes à maintient magnétique, sans trou de fixation.

Type de garniture

Les garnitures peuvent être de trois types différents : organique, semi-métallique ou métalliques. Il n'existe pas de données précise sur les caractéristiques exactes de chaque type de plaquette accessible par le public, tout comme leur composition.

Organiques

Disposent d'un bon mordant dès le premier freinage, ne sont pas très endurantes sur la montée en température. Ce type de garniture est celle qui s'use la plus facilement.

Semi-Métallique

Un compromis entre mordant dès les premiers freinages et endurance sur la montée en température. Ces garnitures s'usent plus lentement que des organiques mais leur usage entraîne une usure plus importante du disque de frein.

Métalliques

Les plus endurantes sur de longs freinages, cependant elles doivent avoir chauffé pour atteindre leur meilleures performances. Ce type de garniture est la plus résistante à l'usure au prix d'une usure plus prononcée du disque.

Réparations

Contrôle de l'état d'une plaquette

Le contrôle de l'état d'usure peut s'effectuer visuellement, parfois il est préférable de déposer la roue pour observer dans de meilleures conditions. La couche d'usure doit dépasser de 0.5 mm minimum de la semelle sur toute sa surface. En cas d'usure extrême, par exemple si la couche d'usure est absente, le disque entre en contact directement avec la semelle en métal. La qualité du freinage est souvent dégradé et un bruit se fait entendre lors de l'utilisation.

Sur un freinage à disque hydraulique il est possible, en cas d'usure majeure de la semelle, que les pistons sortent de leur logement et fasse perdre tout le liquide et donc toute la pression, ce qui a pour conséquence de perdre intégralement tout freinage.

Plaquette contaminée

Un autre facteur d'usure de plaquette est la contamination par un liquide non désiré (souvent du lubrifiant). La cause la plus courante est l'utilisation de dégrippant en bombe ou un nettoyage de la cassette à l'aide d'un jet qui propulse tout le gras sur le système de freinage.

Il n'est pas possible visuellement de le desceller, il faut la tester sur un vélo. Une fois la plaquette contaminée il est presque impossible de la décontaminer, le lubrifiant refera surface dès que la température s'élèvera. Des solutions sont proposées sur internet pour tenter de les décontaminer (acétone, chauffer la plaquette) mais leur efficacité n'est pas garantie, il est largement préférable de changer les plaquettes par des neuves.

Les symptômes communs à une contamination sont les suivants :

  • Freinage peu efficace en toute circonstance
  • Couinement atroce lors du freinage,

Nettoyage et santé

L'utilisation de frein à disque dans l'automobile ou encore dans les métros génère des particules fines. Sur un vélo les contraintes de freinages sont certes, bien moindres, toutefois l'entourage immédiat du système de freinage est souvent sale et rempli de particules.

Voici quelques recommandations :

  • Ne pas utiliser d'air comprimé pour nettoyer.
  • Utiliser de l'eau et un chiffon suffit dans la plupart des cas
  • Les bombes de nettoyant frein sont composés de solvants, ils sont à utiliser dans un local bien aéré ou à l'extérieur
  • Utiliser des gants

Remplacement

Modèles de plaquettes

Il existe une multitude de modèles de plaquettes pour différents usages, un freinage de vélo de route ne subit pas les mêmes contraintes qu'un vélo cargo chargé à son maximum.

Méthode pour être sûr de ne pas se tromper de modèle
  1. Repérer la référence de l'étrier et la marque du constructeur
  2. Chercher la référence des plaquettes correspondante sur internet à l'aide de la référence de l'étrier
  3. Prendre une des plaquettes usées lors de l'achat dans un magasin afin de les mettre dos à dos, la semelle doit correspondre parfaitement

Récupérations