Permanences dans les ateliers : limiter la capacité d'accueil ? : Différence entre versions

De Wiklou, le Wiki du Biclou
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « Que faire quand, à un instant t, le nombre de personnes souhaitant accéder à l'atelier dépasse la capacité d'accueil de celui-ci. = Expériences = == Grenoble == ... »)
 
Ligne 34 : Ligne 34 :
 
{| class="wikitable"
 
{| class="wikitable"
 
|-
 
|-
! header 1
+
! date
! header 2
+
! Nombre de personnes ayant travaillé pendant la perm
! header 3
+
! Nombre de personnes étant reparties en apprenant que c'est des perms limitées
! header 1
+
! Nombre de personnes qui se sont inscrites sur la liste d'attente (et qui ont finalement accédé à l'atelier)
! header 2
+
! Nombre de vélos prêt-à-rouler vendus
! header 3
+
! Nombre de bénévoles et salariés les 2 premières heures
! header 1
+
! Nombre de bénévoles et salariés les 2 dernières heures
 
|-
 
|-
| row 1, cell 1
+
| Lundi 22 octobre
 
| row 1, cell 2
 
| row 1, cell 2
 
| row 1, cell 3
 
| row 1, cell 3
Ligne 49 : Ligne 49 :
 
| row 1, cell 3
 
| row 1, cell 3
 
| row 1, cell 3
 
| row 1, cell 3
 +
|-
 +
| row 2, cell 1
 +
| row 2, cell 2
 +
| row 2, cell 3
 +
| row 2, cell 1
 +
| row 2, cell 2
 +
| row 2, cell 3
 +
| row 2, cell 1
 +
|-
 +
| row 2, cell 1
 +
| row 2, cell 2
 +
| row 2, cell 3
 +
| row 2, cell 1
 +
| row 2, cell 2
 +
| row 2, cell 3
 +
| row 2, cell 1
 
|-
 
|-
 
| row 2, cell 1
 
| row 2, cell 1

Version du 1 mai 2013 à 21:01

Que faire quand, à un instant t, le nombre de personnes souhaitant accéder à l'atelier dépasse la capacité d'accueil de celui-ci.

Expériences

Grenoble

À Grenoble, nous avons tenté l'expérience en octobre 2012 de limiter le nombre d'adhérents en train de réparer dans l'atelier.  Pour résumé, on avait mis en place un système où on admettait 3 adhérents par bénévole/salarié présent. Ainsi, si 3 bénévoles étaient dans l'atelier, 9 adhérents pouvaient y accéder et réparer leur monture à loisir. Le problème, c'est qu'on a mis un gros vigile qui avait le mauvais rôle à l'entrée pour expliquer le principe et réguler les flux... On n'a pas du tout aimé ce rôle là !!

Voici un bilan plus détaillé de cette expérience, fait en novembre 2012, après l'essai d'une semaine à l'atelier rue de Londres.

Accueil

Un poste éprouvant mais super sympa. Ça donne l'occasion aux adhérents de s'attarder un peu sur les affiches, les revues... On discute largement de tout de rien, du P'tit Vélo et de la vie, des perms limitées, etc. Et en plus ça permet de bloquer les gens à l'entrée, qu'ils arrêtent de se croire chez eux et qu'on vérifie les cartes d'adhérent.

Gestion des adhérents (le vigile !)

Il faut être un brin physionomiste et un ch'touille à cheval sur les règles. Personne ne rentre, que ce soit pour une crevaison, prendre une pièce et repartir... Le plus simple pour expliquer cela c'est que même si quelqu'un est autonome, il utilise des outils dont les autres ont besoin, que si quelqu'un a juste besoin de chercher une pièce, il utilise vite 2m² et ca fait chier, etc. 3 adhérents pour 1 bénévole, c'est 3 adhérents pour 1 !

L'atelier

On s'est vite rendu compte qu'à 20 personnes l'atelier n'est pas praticable (15 adhérents + 5 bénévole). À 16 personnes, ça semble nickel. Ce qui veut dire que si on gère suivant le ratio 3 adhérent pour 1 bénévole, ça fait que l'atelier de Londres ne peut accepter que 12 personnes travaillant sur leurs vélos (+ les bénévoles). Une nouvelle règle à essayer ?

Point de vue d'adhérents

Ils comprennent tous pourquoi on fait ça. Les plus mécontents sont ceux qui s'estiment autonomes, ceux qui voudraient juste prendre une pièce dans l'atelier et travailler chez eux par exemple. En à peine 2 jours, pour certains adhérents c'est déjà ancré dans leur tête, et ça veut dire qu'on pourrait facilement le généraliser. Si on souhaite le faire dans des périodes chaudes type printemps ou rentrée, il faut néanmoins commencer assez tôt pour habituer les gens à ce fonctionnement.

Rapport Londres / Campus

Les perms ne semblent pas plus chargées au campus en ce moment que d’habitude. En tout cas, ce ne sont pas des gens de Londres qui vont au campus.

Statistiques

date Nombre de personnes ayant travaillé pendant la perm Nombre de personnes étant reparties en apprenant que c'est des perms limitées Nombre de personnes qui se sont inscrites sur la liste d'attente (et qui ont finalement accédé à l'atelier) Nombre de vélos prêt-à-rouler vendus Nombre de bénévoles et salariés les 2 premières heures Nombre de bénévoles et salariés les 2 dernières heures
Lundi 22 octobre row 1, cell 2 row 1, cell 3 row 1, cell 1 row 1, cell 2 row 1, cell 3 row 1, cell 3
row 2, cell 1 row 2, cell 2 row 2, cell 3 row 2, cell 1 row 2, cell 2 row 2, cell 3 row 2, cell 1
row 2, cell 1 row 2, cell 2 row 2, cell 3 row 2, cell 1 row 2, cell 2 row 2, cell 3 row 2, cell 1
row 2, cell 1 row 2, cell 2 row 2, cell 3 row 2, cell 1 row 2, cell 2 row 2, cell 3 row 2, cell 1

- les stats : DATE Nombre de personnes ayant travaillé pendant la perm Nombre de personnes étant reparti en apprenant que c'est des perms limitées Nombre de personnes qui se sont inscrits sur la liste d'attente (et qui ont finalement accéder à l'atelier) Nombre de vélos prêt-à-rouler vendus Nombre de bénévoles et salariés les 2 premières heures Nombre de bénévoles et salariés les 2 dernières heures Lundi 22 octobre 31 7 22 4 9/10 7/8 Mardi 23 octobre 29 6 20 5 8 8 Jeudi 25 octobre 29 4 12 5 7 7 Vendredi 26 octobre 12 ?? ?? 1 5 -

- pétitions signées : 84 personnes se prononcent en faveur du développement des ateliers vélo sur le territoire