Câble de frein - montage et réparations : Différence entre versions

De Wiklou, le Wiki du Biclou
Aller à : navigation, rechercher
(ajout d'images)
m
 
(2 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 42 : Ligne 42 :
 
* Beaucoup de '''freins à tirage latéral''', [[Frein#Frein à étrier à tirage latéral|à étrier récents]] ou [[Frein#Frein à tirage direct|sur tasseaux]], sont conçus pour un montage traditionnel (avant à gauche et arrière à droite). En tentant d’inverser ce montage (avant à droite et arrière à gauche), la gaine risque de prendre des courbes sinueuses trop serrées avec le risque qu’elle se déloge d’une butée placée trop près du guidon, lorsque le levier de frein est actionné.
 
* Beaucoup de '''freins à tirage latéral''', [[Frein#Frein à étrier à tirage latéral|à étrier récents]] ou [[Frein#Frein à tirage direct|sur tasseaux]], sont conçus pour un montage traditionnel (avant à gauche et arrière à droite). En tentant d’inverser ce montage (avant à droite et arrière à gauche), la gaine risque de prendre des courbes sinueuses trop serrées avec le risque qu’elle se déloge d’une butée placée trop près du guidon, lorsque le levier de frein est actionné.
 
* Les [[Frein#Freinage sur moyeu|freins à moyeu]] sont toujours montés à gauche du vélo. Dans les deux cas, avant ou arrière, la gaine doit respecter les contraintes décrites précédemment.
 
* Les [[Frein#Freinage sur moyeu|freins à moyeu]] sont toujours montés à gauche du vélo. Dans les deux cas, avant ou arrière, la gaine doit respecter les contraintes décrites précédemment.
 +
 
=== Routage le long du cadre ===
 
=== Routage le long du cadre ===
 +
<gallery mode="packed" heights=200px>
 +
Fichier:ButeeTubeFrein.jpg|thumb|Butée soudée sur le côté du tube supérieur
 +
Fichier:ButeesSurLeTubeSuperieur.jpg|thumb|Butées soudées au dessus du tube supérieur
 +
Fichier:GuideGaineFrein viride.jpg|thumb|Guide-gaine soudé sous le tube supérieur
 +
Fichier:PoulieArriere soudeAuRaccordDeSelle.jpg|thumb|Poulie guide-câble derrière le raccord de selle
 +
Fichier:RaccorddeSelle Routens.jpg|thumb|Raccord de selle troué pour tirage central
 +
</gallery>
 +
On commence par s’intéresser au routage du frein arrière qui est plus contraignant que celui du frein avant. On cherche alors tous les dispositifs qui vont permettre la mise en place du câble :
 +
la [[#Fixation des freins|fixation du frein]], le routage vers le [[#Routage arrière|frein arrière]] et vers le [[#Routage avant|frein avant]].
 +
 +
En dehors des fixations pour frein, il peut s’agir de :
 +
* [[Gaine#Arrêt de gaine|'''Butée''']] intégrée au cadre ou à la fourche.
 +
* [[Gaine#Arrêt de gaine|'''Support de butée''']] intégré au cadre. Si le trou est fileté, il sera possible d’y monter une [[Gaine#Arrêt de gaine réglable|butée réglable]].
 +
* [[Câble#Guide-câble|'''Guide-câble''']] sous forme de poulie, de tube ou de rainure incurvé. On peut parfois protéger la partie concernée du câble par un [[Câble#Tube de câble|tube de câble]] téflonné ou des [[Câble#Donut|donuts]] pour limiter frottements et effilochages.
 +
* Le tube [[Cadre#Tube supérieur|supérieur]] ou [[Cadre#Tube diagonal|diagonal]] peut être percé sur l’avant et l’arrière y pour permettre le '''passage intérieur du câble ou de la gaine'''. Les trous doivent alors être protégés d’embouchures en plastique pour limiter les infiltrations d’eau à l’intérieur du tube. Ne jamais enlever au préalable les câbles ou gaines concernés du tube, il sera alors très difficile voire impossible d’y remettre un câble ou une gaine neuve. Il faut suivre un mode opératoire précis pour remplacer un [[Câble#Changer un câble passant à l'intérieur du cadre|câble]] ou une [[Gaine#Changement d'une gaine passant à l'intérieur du cadre|gaine]] passant à l’intérieur du cadre. Certains [[Cadre#Tube de selle|tubes de selle]] peuvent être aussi troués pour permettre le passage du câble pour un frein à tirage central.
 +
* [[Gaine#Guide-gaine|'''Guide-gaine''']] pour maintenir la gaine le long des tubes du cadre ou lorsqu’elle doit suivre une courbe particulière pour contourner le [[Cadre#Tube de selle|tube de selle]].
 +
* En l’absence de tels dispositifs sur le cadre, il existe des pièces particulières permettant le montage d’une butée, d’un support de butée, d’un guide-câble ou d’un guide-gaine sur le vélo. En voici quelques uns parmi les plus courants :
 +
** Sur la '''vis du [[Cadre#Raccord de selle|collier de selle]]''' (butée, support de butée ou guide-câble à poulie).
 +
** Au dessus de la [[Cadre#Boîtier de pédalier|'''boîte de pédaler''']] avec collier serré en bas du tube de selle (guide-câble).
 +
** Encastré sous la '''boîte de pédalier''' (guide-câble).
 +
** Rondelle en crochet intégré au [[Jeu de direction|'''jeu de direction''']] (support de butée en général non fileté).
 +
** Support de butée en crochet fixé sur la [[Fourche#La couronne|tête de fourche]] ou [[Fourche#L'arceau|l’arceau rigidificateur]].
 +
** [[Potence|'''Potence particulière''']] (butée sous ou sur la potence, guide-câble à poulie ou tubé sous la potence).
 +
** '''Collier''' le long d’un tube (guide-gaine ou butée de gaine).
 +
** Le câble de liaison de l’étrier arrière à tirage central est souvent monté à cheval sur le tube de selle dans les [[Cadre#Cadre ouvert|cadres mixtes]]. Le freinage sera alors médiocre (mou et peu puissant) à cause de l’angle trop étroit du [[Câble#Câble de liaison|câble de liaison]].
 +
* Dans le pire des cas, on peut toujours tirer une gaine neuve tout le long et la fixer à l’aide de colliers de serrage en plastique<ref name="srct">On emploie plus souvent le nom de sa marque de fabrication : Serflex, Rilsan, Colson, Tyrap, etc.</ref>, en prenant en compte les faits suivant :
 +
** Cela ne pose aucun problème pour les freins à tirage latéral [[Frein#Frein à tirage direct|sur tasseaux]] ou [[Frein#Frein à étrier à tirage latéral|à étrier]], ou sur les [[Frein#Frein à disque mécanique|freins à disque]] puisque le frein est normalement pourvu d’une butée pour accueillir la gaine.
 +
** Sur les freins à tirage central [[Frein#Frein cantilever|sur tasseaux]] ou [[Frein#Frein à étrier à tirage central|à étrier]], une butée reste indispensable pour que le câble puisse sortir de la gaine avant d’être monté sur le [[Câble#Câble de liaison|câble de liaison]].
 +
** Éviter de le faire avec une gaine de récup’ dépourvue d’une sous-gaine téflonnée garantissant le bon coulissement du câble tout le long de la gaine.
 +
* Sur les BMX, le câble avant passe à l’intérieur du [[Cadre#Tube de direction|tube de direction]] et on utilise un rotor monté sur le [[jeu de direction]] pour permettre des tours de guidon à 360°. Le montage du rotor (''Gyro'', ''detangler'') se fait à l’aide de câbles et gaines doublés en Y.
 +
 +
==== Fixation des freins ====
 
<gallery mode="packed" heights=200px>
 
<gallery mode="packed" heights=200px>
 
Fichier:FreinEtrierTirageLateralDroite saccon.jpg|thumb|Étrier de frein avec tirage latéral à droite
 
Fichier:FreinEtrierTirageLateralDroite saccon.jpg|thumb|Étrier de frein avec tirage latéral à droite
 
Fichier:FreinEtrierTirageLateralGauche weinmann.jpg|thumb|Étrier de frein avec tirage latéral à gauche
 
Fichier:FreinEtrierTirageLateralGauche weinmann.jpg|thumb|Étrier de frein avec tirage latéral à gauche
 
Fichier:FreinEtrierDoublePivot shimano.jpg|thumb|Étrier de frein à double pivot
 
Fichier:FreinEtrierDoublePivot shimano.jpg|thumb|Étrier de frein à double pivot
Fichier:ButeeTubeFrein.jpg|thumb|Butée pour gaine de frein soudée sur le tube supérieur.
 
 
</gallery>
 
</gallery>
 +
Dispositifs permettant la fixation des freins :
 +
* [[Frein#Freinage sur jante|Frein sur jante]] : tasseaux pour [[Frein#Frein cantilever|frein cantilever]] ou [[Frein#Frein à tirage direct|à dirage direct]] placés sous la jante, tasseaux pour [[Frein#Vieux freins à tirage central|vieux freins à tasseaux]] ou [[Frein#Frein U-brake|frein U-brake]] placés au dessus de la jante, [[Cadre#Brasures|pontet]] ou [[Fourche#La couronne|tête de fourche]] troué pour [[Frein#Freins à étrier|frein à étrier]]. Le trou est en général proche de l’horizontal mais s’il est dans l’autre sens (pontet à trou vertical), le frein arrière devra être équipé d’un crochet pour pouvoir y être fixé. Le trou peut aussi être fraisé pour accueillir un écrou cheminé pour [[Clés mâles hexagonales|clé mâle hexagonale]]. Le frein arrière est en général placé derrière les [[Cadre#Hauban|haubans]] mais sur certains [[Cadre#Cadre ouvert|cadres ouverts]], il peut être placé au dessus des haubans inférieurs prolongeant les deux tubes supérieurs d’un cadre mixte ou bateau ou sous les [[Cadre#Base|bases]] sur la plupart des cadres monopoutres.
 +
* [[Frein#Frein à disque|Frein à disque]] : fixation pour étrier de frein à disque IS ou Postmount sur la fourche et la [[Cadre#Base|base]] de gauche.
 +
* Certains [[Frein#Frein à tambour|freins à tambour]] ne nécessitent pas forcément de dispositifs particuliers sur le cadre : la patte de rappel sera maintenue sur le cadre par un collier et peut comporter un dispositif permettant d’y fixer la [[Gaine#Arrêt de gaine réglable|butée réglable]] de la gaine. Certains cadres ont toutefois des dispositifs adaptés aux freins tambour : arceau ou crochet soudé à la base ou au fourreau gauche pour y maintenir la patte de rappel, support de butée pour l’arrêt de gaine réglable, arceau de renfort entre la base et le hauban de gauche.
 +
 +
Les [[Frein#Frein à disque|freins à disque]] et les [[Frein#Frein à tambour|freins à tambour]] sont toujours fixés à gauche du vélo, du côté opposé à celui de la transmission. Le routage du câble devra donc passer vers la gauche de la bicyclette. Le tirage des freins sur jante peut être central ([[Frein#Frein cantilever|cantilever]], [[Frein#Frein à étrier à tirage central|étrier à tirage central]]) ou latéral. Pour ce dernier cas, il faut distinguer le tirage vers la droite du tirage vers la gauche :
 +
* L’[[étrier]] d’un [[Frein#Frein à tirage direct|frein à tirage direct]] est en général placé sur la mâchoire gauche, le tirage partira donc vers la droite sur le frein avant et vers la gauche sur le frein arrière.
 +
* Il en est de même sur la plupart des [[Frein#Frein à étrier à tirage latéral|étriers à tirage latéral]] récents, y compris les freins à double pivot.
 +
* Par contre sur les vieux [[Frein#Frein à étrier à tirage latéral|étriers à tirage latéral]], la [[Câble#Vis serre-câble|vis serre-câble]] et la [[Gaine#Arrêt de gaine réglable|butée de gaine]] sont placées à droite de l’[[étrier]], le tirage partira alors vers la gauche sur le frein avant et vers la droite sur le frein arrière.
 +
 
==== Routage avant ====
 
==== Routage avant ====
 
<gallery mode="packed" heights=200px>
 
<gallery mode="packed" heights=200px>

Version actuelle datée du 18 mai 2021 à 11:42

En cours de construction

Description

Pièces concernées

Outils utilisés

Montage du câble

Routage à droite ou à gauche ?

Faut-il monter les leviers des freins à droite ou à gauche du guidon ?

  • Les habitudes del cycliste doivent primer pour éviter toutes mauvaises surprises lors des freinages d’urgence.
  • Dans les pays où les véhicules circulent sur la gauche, le levier du frein avant est traditionnellement monté à gauche et celui du frein arrière à droite; et c’est l’inverse dans les pays où le sens de circulation est à droite. Par contre sur les vélos équipés de frein à rétropédalage, le levier du frein avant est souvent monté à droite.
  • Certaines contraintes mécaniques doivent être prises en considération. Par exemple, il peut être délicat de monter le levier d’un frein à tirage direct arrière sur la gauche du cintre.

Questions de sécurité

Les freins avant et arrière n’ont pas le même comportement :

  • Le frein arrière donne un freinage moins efficace et peut faire déraper le vélo en cas de freinage sec.
  • Le frein avant est plus efficace, mais le freinage peut être dangereux en descente, lorsqu’on est penché en avant ou quand on tourne le guidon (dans ce dernier cas freiner à l’arrière s’avère tout aussi dangereux).

Il est conseillé de garder les deux mains sur le guidon à chaque fois qu’on est amené à devoir freiner la monture : en descente, à proximité d’un carrefour ou avant de croiser un autre véhicule… El cycliste pourra alors choisir quel frein actionner en fonction de la situation. Il y a toutefois des cas où une seule main est disponible contraignant alors d’utiliser un seul des freins du vélo :

  • Lorsqu’on doit passer vers le petit braquet, avant de s’arrêter au feu rouge, si les manettes de vitesse ne sont pas montées sur le guidon, la main libre (celle qui n’est pas sur le levier de vitesse) doit pouvoir actionner le frein avant si le véhicule qui précède pile brusquement.
  • Lorsqu’on tend la main pour indiquer qu’on va tourner. Quand on souhaite tourner à gauche, seul le levier de frein placé à droite du guidon est disponible. Et si on a respecté le montage traditionnel, on ne pourra freiner qu’à l’arrière sans possibilité de réaliser un arrêt brusque en toute sécurité. Il est moins nécessaire par contre d’indiquer qu’on souhaite tourner à droite.

Contraintes mécaniques

  • En général lorsqu’on monte la gaine du frein arrière, elle part du levier de frein, passe devant la douille de direction avant d’aboutir sur la butée de gaine ou le guide-gaine montés à l’avant du tube supérieur ou du tube diagonal. La gaine risquerait en effet de faire un coude nuisant au bon coulissement du câble si elle était montée directement sur la butée ou le guide-gaine, sans passer devant le tube de direction. Or sur la plupart des vélos récents, la butée de gaine ou le guide-gaine sont placés sur le côté gauche du tube. Lorsque ceux-ci sont placés trop près du guidon, il est alors souvent préférable de monter à droite le levier du frein arrière.
  • Beaucoup de freins à tirage latéral, à étrier récents ou sur tasseaux, sont conçus pour un montage traditionnel (avant à gauche et arrière à droite). En tentant d’inverser ce montage (avant à droite et arrière à gauche), la gaine risque de prendre des courbes sinueuses trop serrées avec le risque qu’elle se déloge d’une butée placée trop près du guidon, lorsque le levier de frein est actionné.
  • Les freins à moyeu sont toujours montés à gauche du vélo. Dans les deux cas, avant ou arrière, la gaine doit respecter les contraintes décrites précédemment.

Routage le long du cadre

On commence par s’intéresser au routage du frein arrière qui est plus contraignant que celui du frein avant. On cherche alors tous les dispositifs qui vont permettre la mise en place du câble : la fixation du frein, le routage vers le frein arrière et vers le frein avant.

En dehors des fixations pour frein, il peut s’agir de :

  • Butée intégrée au cadre ou à la fourche.
  • Support de butée intégré au cadre. Si le trou est fileté, il sera possible d’y monter une butée réglable.
  • Guide-câble sous forme de poulie, de tube ou de rainure incurvé. On peut parfois protéger la partie concernée du câble par un tube de câble téflonné ou des donuts pour limiter frottements et effilochages.
  • Le tube supérieur ou diagonal peut être percé sur l’avant et l’arrière y pour permettre le passage intérieur du câble ou de la gaine. Les trous doivent alors être protégés d’embouchures en plastique pour limiter les infiltrations d’eau à l’intérieur du tube. Ne jamais enlever au préalable les câbles ou gaines concernés du tube, il sera alors très difficile voire impossible d’y remettre un câble ou une gaine neuve. Il faut suivre un mode opératoire précis pour remplacer un câble ou une gaine passant à l’intérieur du cadre. Certains tubes de selle peuvent être aussi troués pour permettre le passage du câble pour un frein à tirage central.
  • Guide-gaine pour maintenir la gaine le long des tubes du cadre ou lorsqu’elle doit suivre une courbe particulière pour contourner le tube de selle.
  • En l’absence de tels dispositifs sur le cadre, il existe des pièces particulières permettant le montage d’une butée, d’un support de butée, d’un guide-câble ou d’un guide-gaine sur le vélo. En voici quelques uns parmi les plus courants :
    • Sur la vis du collier de selle (butée, support de butée ou guide-câble à poulie).
    • Au dessus de la boîte de pédaler avec collier serré en bas du tube de selle (guide-câble).
    • Encastré sous la boîte de pédalier (guide-câble).
    • Rondelle en crochet intégré au jeu de direction (support de butée en général non fileté).
    • Support de butée en crochet fixé sur la tête de fourche ou l’arceau rigidificateur.
    • Potence particulière (butée sous ou sur la potence, guide-câble à poulie ou tubé sous la potence).
    • Collier le long d’un tube (guide-gaine ou butée de gaine).
    • Le câble de liaison de l’étrier arrière à tirage central est souvent monté à cheval sur le tube de selle dans les cadres mixtes. Le freinage sera alors médiocre (mou et peu puissant) à cause de l’angle trop étroit du câble de liaison.
  • Dans le pire des cas, on peut toujours tirer une gaine neuve tout le long et la fixer à l’aide de colliers de serrage en plastique[1], en prenant en compte les faits suivant :
    • Cela ne pose aucun problème pour les freins à tirage latéral sur tasseaux ou à étrier, ou sur les freins à disque puisque le frein est normalement pourvu d’une butée pour accueillir la gaine.
    • Sur les freins à tirage central sur tasseaux ou à étrier, une butée reste indispensable pour que le câble puisse sortir de la gaine avant d’être monté sur le câble de liaison.
    • Éviter de le faire avec une gaine de récup’ dépourvue d’une sous-gaine téflonnée garantissant le bon coulissement du câble tout le long de la gaine.
  • Sur les BMX, le câble avant passe à l’intérieur du tube de direction et on utilise un rotor monté sur le jeu de direction pour permettre des tours de guidon à 360°. Le montage du rotor (Gyro, detangler) se fait à l’aide de câbles et gaines doublés en Y.

Fixation des freins

Dispositifs permettant la fixation des freins :

  • Frein sur jante : tasseaux pour frein cantilever ou à dirage direct placés sous la jante, tasseaux pour vieux freins à tasseaux ou frein U-brake placés au dessus de la jante, pontet ou tête de fourche troué pour frein à étrier. Le trou est en général proche de l’horizontal mais s’il est dans l’autre sens (pontet à trou vertical), le frein arrière devra être équipé d’un crochet pour pouvoir y être fixé. Le trou peut aussi être fraisé pour accueillir un écrou cheminé pour clé mâle hexagonale. Le frein arrière est en général placé derrière les haubans mais sur certains cadres ouverts, il peut être placé au dessus des haubans inférieurs prolongeant les deux tubes supérieurs d’un cadre mixte ou bateau ou sous les bases sur la plupart des cadres monopoutres.
  • Frein à disque : fixation pour étrier de frein à disque IS ou Postmount sur la fourche et la base de gauche.
  • Certains freins à tambour ne nécessitent pas forcément de dispositifs particuliers sur le cadre : la patte de rappel sera maintenue sur le cadre par un collier et peut comporter un dispositif permettant d’y fixer la butée réglable de la gaine. Certains cadres ont toutefois des dispositifs adaptés aux freins tambour : arceau ou crochet soudé à la base ou au fourreau gauche pour y maintenir la patte de rappel, support de butée pour l’arrêt de gaine réglable, arceau de renfort entre la base et le hauban de gauche.

Les freins à disque et les freins à tambour sont toujours fixés à gauche du vélo, du côté opposé à celui de la transmission. Le routage du câble devra donc passer vers la gauche de la bicyclette. Le tirage des freins sur jante peut être central (cantilever, étrier à tirage central) ou latéral. Pour ce dernier cas, il faut distinguer le tirage vers la droite du tirage vers la gauche :

Routage avant

Routage arrière

Montage sur le levier de frein

La tête du câble dépend du type du levier de frein :

Montage le long du cadre

Voir aussi :

Montage sur le frein

Montage du câble de liaison

Voir aussi :

Mise en tension du câble

Voir aussi :

Diagnostic et réparations

Voir aussi :

Coulissement du câble

Un freinage défectueux est souvent dû à un mauvais coulissement du câble. Pour vérifier celui-ci, on actionne d’abord le levier de frein. Si on découvre un problème, on tire ensuite sur les portions à nu du câble, pour en déterminer l’origine. On peut aussi actionner le frein sans toucher au levier de frein puis en actionnant les deux en même temps pour mieux comprendre ce qu’il se passe.

  • Si le frein ne répond pas, que le freinage est trop mou ou que le câble se détend subitemement :
    • Les gaines doivent toutes être en butées ⇒ détendre le câble, remettre la gaine en position, retendre le câble.
    • Si une gaine est trop courte, elle peut sortir de sa butée lorsque le frein est actionné ⇒ remplacer la gaine trop courte.
    • Si la structure hélicoïdale de la gaine est visible, ce n’est pas gênant, par contre on doit n’apercevoir aucun jour entre les spires métalliques ⇒ remplacer la gaine abîmée.
    • Le câble peut être cassé ⇒ défaire le câblage, remplacer le câble, refaire le montage.
    • Le câble peut être trop mou, pas assez tendu ⇒ retendre le câble.
    • La vis serre-câble n’est peut-être pas assez serrée ⇒ retendre le câble et resserrer la vis.
    • La tête de câble n’est pas bien arrimée à l’étrier du levier de frein ⇒ détendre le câble, remettre la tête de câble en position, retendre le câble.
    • La tête de câble n’est pas adéquate au levier de frein ⇒ défaire le câblage, remplacer le câble, refaire le montage.
    • Il manque une butée ⇒ défaire le câblage, ajouter la butée manquante, refaire le montage.
    • Une des butées est abîméee ⇒ si la butée est amovible, défaire le câblage, remplacer la butée défectueuse, refaire le montage.
    • Une des butées n’est pas bien fixée ou trop dévissée ⇒ détendre le câble, remettre la butée en position, retendre le câble.
    • On vérifie aussi la bonne position des patins ou des plaquettes ⇒ les remettre en position.
    • Lorsqu’on appuie à fond sur les leviers, ceux-ci ne doivent pas toucher le cintre ou les poignées signe que le câble n’est pas suffisamment tendu ⇒ retendre le câble.
  • Si ça bloque tout de suite, qu’on sent une résistance lorsqu’on appuie ou que le frein peine à revenir en position de repos :
    • On vérifie que les gaines ou le câble ne sont pas coudés, notamment à proximité des butées ⇒ défaire le câblage, remplacer la gaine et/ou le câble, refaire le montage.
    • On vérifie que le câble n’est pas coincé dans ou à côté d’un guide-câble ⇒ détendre le câble, remettre le câble en position, retendre le câble.
    • Si le frein ou le levier de frein sont grippés ⇒ injecter de l’huile dans les pivots de la pièce grippée.
    • Si le frein ou le levier de frein sont coincés ou tordus ⇒ remplacer la pièce défectueuse.
    • Si le câble est rouillé ou si une gaine est encrassée, un nettoyage suffit parfois : passer un coup de chiffon imbibé d’huile sur les portions à nu du câble et injecter de l’huile sur chaque gaine et pompant plusieurs fois sur les leviers de frein pour faciliter la pénétration du lubrifiant. Si cela ne suffit pas, il faudra remplacer le câble et toutes les gaines.
    • Si ça bloque, penser à vérifier que le câble ne s’est pas effiloché ⇒ remplacer le câble.

Câble effiloché

Un câble est composé de fils en général d’acier fins tressés en torons. Lorsque certains fils se rompent, le câble s’effiloche, devient plus fragile et peut finir par casser. L’effilochage peut aussi se répandre le long du câble et nuire à son bon coulissement. Attention, l’état des câbles peut être masqué par les gaine ou les leviers de frein. Voici quelques causes d’effilochage parmi les plus courantes :

  • Si le frein est bloqué ou grippé et qu’on continue à forcer, le câble s’effiloche en général à l’intérieur du levier de frein.
  • Si les extrémités des gaines sont détériorées, notamment suite à une coupe bâclée et surtout si elles ne sont pas protégées par des embouts de gaines, la structure métallique peut casser les fils externes du câble et l’effilocher.
  • Le câble peut aussi s’effilocher à l’intérieur des guide-câbles, surtout les poulies, par un effet de cisaillement. Une lubrification régulière des guide-câbles permet de se prémunir du problème.
  • Le câble peut aussi s’effilocher à partir de la vis serre-câble. Notamment lorsque celle-ci n’a pas été suffisamment serrée ou lorsque le câble frotte contre une arête aigüe, par exemple sur l’écrou si on n’a pas interposé une rondelle entre l’écrou et la mâchoire du frein.
  • Un câble de liaison peut aussi s’effilocher, surtout à une de ses extrémités ou à proximité du crochet central.
  • La queue du câble s’effiloche rapidement après la coupe, tant qu’on ne l’a pas protégée par un embout de câble.

Si le câble est effiloché, il est préférable de le remplacer. Lorsque le défaut est léger, on peut toutefois s’en sortir avec quelques astuces :

  • Si l’extrémité du câble est suffisamment longue on peut la raccourcir en coupant en amont de la partie qui s’effiloche.
  • Couper à ras les fils qui s’effilochent et enfoncer leur extrémité à l’intérieur du câble.
  • Pour enfiler un câble effiloché dans le trou d’une vis serre-câble, on reduit d’abord au mieux l’effilochage, puis on « visse » l’extrémité du câble en l’enfilant dans le trou de la vis.

Entretien

Vidéo

Variantes

Notes

Liens externes

  1. On emploie plus souvent le nom de sa marque de fabrication : Serflex, Rilsan, Colson, Tyrap, etc.