Autofinancement : Différence entre versions

De Wiklou, le Wiki du Biclou
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « Aux rencontres inter-ateliers de Bayonne en 2018 nous avons mis en commun nos bonnes idées et listé aussi les mauvaises . Si ça peut vous éviter des déboires les voic... »)
 
m (Rencontres de Bayonne 2018)
 
(3 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
 +
= Ateliers discussion sur les modèles économiques=
 +
 +
==Rencontres de Bayonne 2018==
 
Aux rencontres inter-ateliers de Bayonne en 2018 nous avons mis en commun nos bonnes idées et listé aussi les mauvaises . Si ça peut vous éviter des déboires les voici.
 
Aux rencontres inter-ateliers de Bayonne en 2018 nous avons mis en commun nos bonnes idées et listé aussi les mauvaises . Si ça peut vous éviter des déboires les voici.
  
Ligne 26 : Ligne 30 :
 
-Demander une aide au fond de développement de la vie associative.
 
-Demander une aide au fond de développement de la vie associative.
  
-Demander une subvention à court terme , un lieu .
+
-[[Monter_un_premier_dossier_de_subvention|Demander une subvention à court terme]] , un lieu .
  
 
-Considérer la sub comme un tremplin.
 
-Considérer la sub comme un tremplin.
Ligne 35 : Ligne 39 :
  
 
-Désigner un responsable de la com.
 
-Désigner un responsable de la com.
 +
 +
- une piste locale de financement :  certains magasins (idéalement des magasins bio) proposent une ristourne à leurs clients qui ont pris une carte. Une asso vélo peut proposer à ses adhérents de faire ses courses sur le compte de l'asso et l'asso gagner quelques euros par mois pour payer café, jus de fruits, confitures ou atres. Ça permet aussi de faire connaître l'asso si le magasin met une affiche pour expliquer le truc et ça permet d'inciter les adhérents à faire ses courses dans un petit commerce local.
  
  
Ligne 65 : Ligne 71 :
  
 
-S’assujettir à la TVA !!
 
-S’assujettir à la TVA !!
 +
 +
==Lors des rencontres régionales Auvergne-Rhône Alpes, octobre 2017, au Chat Perché ==
 +
 +
[[Fichier:2017-10-21-CR-Rencontres-rég-Modèles-économiques.odt|thumb|Réflexions sur les modèles économiques des ateliers lors des rencontres Auvergne-Rhône-Alpes en octobre 2017 au Chat Perché.]]
 +
 +
[[Catégorie:Montage]]

Version actuelle datée du 3 septembre 2021 à 12:43

Ateliers discussion sur les modèles économiques

Rencontres de Bayonne 2018

Aux rencontres inter-ateliers de Bayonne en 2018 nous avons mis en commun nos bonnes idées et listé aussi les mauvaises . Si ça peut vous éviter des déboires les voici.


Ce qui fonctionne :

-L’entraide entre les ateliers d’un même territoire.(on pourrait même créer une tontine entre ateliers)

-Mutualisation et travail inter-réseau : Contactez le réseau via votre RG (délégué régional)

-Varier les activités :Bourse aux vélo, Promenades accompagnées, Interventions à l'extérieur,Cours spécialisés de mécanique ,Cours "rouler en ville" aux adultes.http://www.vieuxbiclou.org/?page_id=2332

-Faire des appels aux dons matériels

-Pouvoir fonctionner sans salarié

-Recentrer les bénévoles sur la formation . Le temps donné par le bénévole est utilisé pour se former à la mécanique ou à l’accueil. Ça soude le groupe.

-Laisser le salarié sur les fonction support et mettre ça en avant quand on demande une subvention.

-Vendre des prestations aux collectivités ou aux entreprises (voir atelier mobile)

-Louer aux adhérents le matériel (box à l’atelier et outils)

-Monter un partenariat avec les bailleurs fonciers

-Demander une aide au fond de développement de la vie associative.

-Demander une subvention à court terme , un lieu .

-Considérer la sub comme un tremplin.

-S’investir dans de bonnes relations avec les collectivités territoriales . (Tenir un cahier contacts/engagements réciproques)

-Valoriser l’impact sur le lien social

-Désigner un responsable de la com.

- une piste locale de financement : certains magasins (idéalement des magasins bio) proposent une ristourne à leurs clients qui ont pris une carte. Une asso vélo peut proposer à ses adhérents de faire ses courses sur le compte de l'asso et l'asso gagner quelques euros par mois pour payer café, jus de fruits, confitures ou atres. Ça permet aussi de faire connaître l'asso si le magasin met une affiche pour expliquer le truc et ça permet d'inciter les adhérents à faire ses courses dans un petit commerce local.


Ce qui ne fonctionne pas :


-Trop de salariat

-Mauvaise répartition des postes.

-Les permanences tenues par un.e salarié.e

-Les réparations avant la vente par un.e salarié.e

-Réparation pour vente par les animateurs bénévoles (ils vaut mieux qu’ils fassent l’aide ou l’accueil)

-Le ou la salarié.e qui doit chercher des subventions pour se financer

-courir après les subventions

-Mauvais accueil

-Se renfermer sur un noyau de bénévoles anciens

-Devenir trop gros ,trop grand parfois il vaudrait mieux essaimer , ouvrir d'autres ateliers .


-Modifier le modèle économique dans un moment d’embellie.

-S’assujettir à la TVA !!

Lors des rencontres régionales Auvergne-Rhône Alpes, octobre 2017, au Chat Perché

Fichier:2017-10-21-CR-Rencontres-rég-Modèles-économiques.odt