AG Heureux Cyclage 2010

De Wiklou, le Wiki du Biclou
Révision de 3 décembre 2018 à 16:25 par Mariecyclette (discussion | contributions) (Autre proposition : : -)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Compte rendu des discussions et des décisions lors de l'Assemblée Générale.

L'assemblée générale s'est tenue le Dimanche 10 octobre 2010 à Bordeaux, à l'association Récup'R.

Note sur la présentation du document :

Dans les encadrés verts, les éclairages qui viennent des autres fédérations et de leur fonctionnement.


Dans les encadrés jaunes, les principes généraux sur lesquels nous nous sommes mis d'accord.
  • Dans le corps du texte, des éléments de discussions et de débats qui ont conclu sur les principes


Note: les ateliers thématiques du samedi

Des liens vers les articles qui rendent compte de ce qui s'est dit dans ces ateliers !

L'adhésion

Les principes

Peuvent adhérer à l'Heureux Cyclage les ateliers qui n'ont que l'activité d'entretien et de réparation, les ateliers qui développent d'autres activités en parallèle (vélo-école...) et les particuliers qui souhaitent s'investir sans être rattachés à un atelier.

Le montant de l'adhésion dépend de l'activité de chaque atelier. La règle de calcul prend en compte le nombre de salariés de d'adhérents. L'atelier-vélo doit régler 50€ par salarié et 20c par adhérent. Le coût de l'adhésion pour les ateliers varie entre 25 euros et 250 euros, selon le nombre d'adhérents et le nombre de salariés. Cet encadrement permet de limiter les couts pour les ateliers dont le nombre d'adhérents est gonflé par le développement d'autres activités en parallèle. L'adhésion pour les particuliers est fixée à 15 euros (à confirmer). La cotisation est maintenue de date à date.

Les questions et discussions : Concernant les décisions, il faut faire un choix entre deux solutions: une voix par atelier (site) ou une voix par association-atelier.

Il faut distinguer les ateliers membres, les ateliers adhérents et les membres individuels.

  • Membres actuels du réseau: MéliVélo, Ateliers Mob
  • Adhérents: Vélo en Ville, La Bécane à Jules, Vélocampus, Récup'r, la Maison du Vélo de Toulouse, Un P'tit Vélo dans la Tête, Avignon à Vélo, l'Atelier Dynamo, Bretz'selle, Vélorution Toulouse, Vélorution Paris, Atelier Vélo du Zinc, Atelier de La Roche sur Yon, Centre Vélo
  • Ateliers en attente de décision: l'atelier du Chat Perché, l'Heureux Cycleur, Provélo, Ateliers de la Rue de Voot, Roue Libre, ADAVA, EVE.

Les fonds générés pas les adhésions viennent compléter des subventions qui ont été demandées auprès de l'ADEME et d'Hubert Peigné. A termes, l'Heureux Cyclage aura certainement besoin d'un salarié pour assurer la gestion de l'association et notamment des subventions.

Relation entre les associations et le réseau

En Belgique comment ça se passe ? Les missions du réseau belge
  • Être représentant et porte parole : être présent pour la mobilité douce, être le lien avec l'administration, soutien des actions locales dans la presse, représenter les ateliers vers des réseaux nationaux et internationaux, faire connaitre les ateliers (outils de communication), être porte parole dans les institutions
  • Être porteur d'une dynamique : organiser des réunions, organiser des formations (continue et professionnelle), être porteur de projet commun : avoir un vélo pour 10 ans (un seul vélo pendant 10 ans), développer des pistes et des recherches (globalement) : aider au développement de financement (argumentaires
  • Être pivot relais : bibliothèque, création site internet, faire circuler les propositions et demandes (catalogues de pièces, etc. )


Les principes

L'Heureux Cyclage apportera un soutien sur les activités de base du réseau (faciliter la création et l'existence de l'atelier, etc.). Le réseau national ne doit pas s'investir dans des questions de politique locale, à l'exception du soutien pour garantir l'existence des ateliers (un acte politique s'il en est, par exemple lettre de soutien à un atelier qui se fait expulser) Les décisions spécifiques en dehors de ce schéma se feront en bureau sur les cas qui le nécessitent.

L'ensemble des participants s'accorde sur un besoin de garder les spécificités locales, sans rentrer dans un fonctionnement vertical.


Les questions et discussions

  • Un besoin de savoir à quel moment une association parle au niveau national

Le principe : Il faut faire la différence entre parler au nom du réseau et parler en son nom. Quand on engage la fédération des ateliers il est nécessaire de se concerter sur les positions que l'on partage (liste de discussion par mail).

  • Le cas de Toulouse et de l'association Heureux-Cyclage Toulouse : des possibles confusions entre le nom local et le nom national (A COMPLETER)
  • Un besoin de déterminer les messages que l'on veut porter collectivement :
    • Des revendications autour du développement des associations locales
    • Facilitation sur quelques projets : Trouver un local, faciliter la récupération, faciliter le montage des ateliers etc.
  • Un besoin de définition du militantisme et des discours locaux/nationaux (vélorution toulouse) pour éclairer les situations suivantes :
  • L'heureux Cyclage s'implique t-il sur des contestations politiques locales larges (aménagement, etc.) qui ne sont pas en relation directe avec les activités de services pour cycliste : tendance générale des réponses => non.
  • La question des ateliers sous le coup d'une expulsion ? Que fait le réseau (Pour le Chat Perché et vélorution toulouse) : Le réseau les soutient ils ? => oui

Le positionnement par rapport aux autres réseaux

Les principes

Les associations membres de l'Heureux Cyclage peuvent être membre d'autres réseaux. A ce titre, elles décident localement en fonction de leurs envies, de leurs activités et de leurs engagements.

La fédération de l'Heureux Cyclage n'adhère pour l'instant pas à d'autres réseaux. Un travail autour d'un réseau souple est privilégié avec la fubicy, le réseau des ressourceries, et les autres fédérations. Le terme "plateforme" a été utilisé pour définir cette organisation.

Vote : Unanimité pour ces dispositions


Les questions et discussions

Les alternatives sur la question des autres réseaux et de leur rapport avec HC portent sur deux échelles :

  • Les associations peuvent décider seule à leur échelle de quel réseau elle font partie (ou pas) et/ou
  • La fédération des ateliers peut adhérer aux différents réseaux (ou pas)

Les possibles discutés à l'échelle de l'Heureux Cyclage:

  • L'indépendance : pas besoin de passer par un process d'adhésion avec :
    • on travaille ensemble
    • on travaille pas ensemble
  • Adhésion :
    • Adhésions simples aux réseaux qui coopèrent avec les ateliers
    • Adhésions croisées : chaque fédération adhère à l'autre

Question spécifique qui structure la discussion sur les principes

  • Doit on intégrer le réseau dans la FUB par une adhésion ? Quelles en seraient la lisibilité et les formules stratégiques??

Réponses proposées

  • "on est un réseau, on est fort, on est indépendant." (Baptiste, Nancy)

La question des subventions

Les principes

La fédération pourra recourrir aux subventions

Les questions et discussions Personne n'est contre.

Toulouse (Olivier) insiste sur la question des dépendances aux subventions : le réseau national doit faire attention de ne pas se mettre en danger à ce niveau là.

Discussion autour des statuts

Les principes

Les statuts sont votés : Pour: 45, S'abstient: 5, Contre: 0. Les votes à bulletin secret pourront être utilisés en cas de nécessité (conflits, etc.). Ajout de la mention : l'AG élit les membres du conseil d'administration.

la place des individuels au Conseil d'administration Vote : Ajout "AG élit les membres du conseil administration"

la question des votes secrets Les votes à bulletin secret pourront être utilisés en cas de nécessité (conflits, etc.) Question : pourquoi cela ? Réponse : Parce que en cas de conflit c'est mieux pour arbitrer les décisions. Avis :

  • Besoin de mettre que "ça peut être fait à bulletin secret" pour avoir plus de souplesse (pas obligé de faire à chaque fois la procédure pour des questions non polémiques et ou conflictuelles).

Majorité Besoin de préciser si c'est majorité simple

Discussion autour des missions

En fonction des projets, votés à Marseille, ont été développés : début des outils de coopération, échange inter-atelier

restitution des ateliers pendant l'AG
Restitution des ateliers pendant l'AG.

Soutien au porteur de projet

Question de départ : Quelle organisation opérationnelle et jusqu'où on va ? Proposition :

  • Une aide régionale
  • Un appui générique

Avis : Julien : Interrelation au niveau local,

Outil de communication : wiki ?

Est ce qu'on continue ? Est ce que c'est ouvert ? Qu'est ce qu'on ferme ?

Comment est ce qu'on anime ? Qui ? : Salarié du réseau Rhône Alpes

Comment est ce qu'on modère ? Qui ? : Tout le monde

important/// chaque atelier doit s'investir dans la passation d'information 
car chaque atelier est détenteur d'un savoir différent

il apparait nécessaire d'avoir une personne ou plusieurs moteur du wiklou modérateur: établir une charte (que doit on faire ou pas sur le wiklou) animateur: relancer les ateliers sur le travail restant, développer l'outil wiklou

Qui veut s'investir ? .... Yannick et Matthieu (Grenoble) sont nos référents

Formations

Donner des formations mécaniques + pédagogie : Proposition par la Belgique ? Pour une semaine. Donner des formations compta, fisca, salaire : Proposition par Avignon à vélo

Deux éléments : Répondre à un besoin urgent : trouver à l'échelle régionale pour une aide rapide Trouver un fonctionnement :

  • Pourquoi pas une session générale formation (sur quatre jours, avec plusieurs lieux et plusieurs thématiques) par an (regroupés)?
  • Ou petite session de formation (ici et là, sans regroupement)
  • idée de valorisation de ses bénévoles par des propositions de formation

Autre proposition :

Un championnat Cyclomécanique pour les prochaines rencontres (pourrait permettre à l'atelier de voir grossir ses stocks et de faire l'animation dans la ville d'accueil)

Négocier des prix et commandes groupées

Organiser une plateforme de communication pour dire quelle aide peut apporter chaque atelier (don de pièces, conseils et formation rapide, logiciel de gestion)

Trouver un logiciel de gestion (hébergement d'un logiciel de gestion en ligne cf openERP) Héberger les sites pour des projets naissants


Les Enquêtes réalisées par Julien et Gabriel on les continue? on les change? on continue ces enquêtes qui sont un réel soutien pour les ateliers en création ou en déménagement.