Écorché de pièce de vélo

De Wiklou, le Wiki du Biclou
Révision de 1 octobre 2015 à 16:34 par Iyannick33 (discussion | contributions) (mise en page + renommage)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Les pièces de vélo écorchées sont des pièces pédagogiques qui permettent d'aider à comprendre le fonctionnement de certains systèmes sur le vélo pour que l'acte de réparation soit mieux appréhendé et que la personne soit en mesure de réfléchir sur la source du problème. Ces pièces pédagogiques sont largement conseillées dans les ateliers participatifs ouverts au public.

Dans un atelier, accrochées près des outils, on peut tomber dessus, les regarder. Si on en a besoin, elles sont toujours au même endroit, jamais perdues.

La dynamo

Il ne suffit pas de voir l'intérieur de la dynamo pour comprendre comment ça marche, mais cela peut être le support idéal à une explication parfois difficile. L'enveloppe est coupée en deux, tout simplement !


Le moyeu de roue

Une fois qu'on a compris le principe du cône et de la cuvette, il y a tout pour être vélonome. Cette partie est toujours cachée, jamais révélée. Et quand on parle de cuvette, on sent l'image mentale des toilettes traverser l'esprit de la personne à qui on explique le fonctionnement d'un axe de roue …

Rien de mieux, donc, qu'un moyeu en coupe d'un quart de tour dans la longueur, montrant à l'intérieur, l'axe, la cuvette, le cône et les fameuses billes qu'il ne faut pas trop serrer !

Moyeu de roue en coupe

Le boîtier de pédalier

Un peu comme le moyeu de roue, mais à l'envers, puisque c'est la cuvette qui vient se visser auprès du cône (sur les moyeux de roue à l'anglaise, communément présent sur les vélos aujourd'hui), le boîtier de pédalier est coupé sur un quart tout en longueur !

Boîtier de pédalier en coupe