Potence

De Wiklou, le Wiki du Biclou
Révision de 26 février 2019 à 15:24 par Morgan (discussion | contributions) (+précisions potences à plongeur)

Aller à : navigation, rechercher

La potence est la pièce qui relie le cintre à la fourche. Il en existe de nombreuses formes dans toutes les longueurs et métaux (alu, acier, inox...)

Les différents types de potences

Les potences sont réparties en deux grandes familles:

  • Les potences à pour jeu de direction fileté, couramment nommées potences à plongeur. Ce type de potence s'insère dans le pivot de fourche. Elle est composée de la potence et d'une vis-plongeur dans laquelle vient se visser un écrou expanseur.

L'écrou expanseur est soit en forme de cône, soit en forme de cylindre biseauté. Dans le premier cas le bas de la tige de la potence est coupé perpendiculairement à sa longueur et comporte deux fentes, inférieures à 5cm, coupées parallèlement à sa longueur. Le cône est tiré vers le haut par la vis, ce qui provoque l'écartement des côtés de la potence et leur appui sur l'intérieur du tube de direction qui maintiendra la potence en place. Dans le second cas le bas de la tige de la potence est coupé en diagonale pour correspondre au cylindre biseauté et la vis tire le cylindre biseauté contre la potence, ce qui provoque l'appui d'un côté du cylindre et de l'autre du bas de la potence contre l'intérieur du tube de direction ce qui maintiendra la potence en place.

Ce type de potence est ajustable en hauteur.

  • Les potences pour jeu de direction non-fileté, aussi improprement nommées Aheadset. Ce type de potence se serre autour du pivot de fourche et participe au serrage du jeu de direction. Il n'y a actuellement que 2 diamètres standards mais certaines potences anciennes peuvent avoir d'autres diamètres.

Tailles et formes de potences

  • Une potence longue convient à une personne de grande taille et, si elle est plongeante, permet une position plus aérodynamique du cycliste (vélo de course).
  • Une potence haute permet de pédaler en position assise (vélo de ville)
  • Une potence réglable sans outil permet de régler la hauteur et l'inclinaison du guidon en un tour de main.
  • Une potence crantée à inclinaison réglable requiert pour cela une clé allen.

Débloquer une potence grippée

Afin de débloquer une potence, il faut dévisser un peu la vis-plongeur et donner un coup de marteau dessus pour débloquer le plongeur. On peut ensuite sortir la potence sans difficulté. Si le coup de marteau ne suffit pas, on peut mettre de l'huile par au-dessus et si possible par en-dessous aussi, laisser agir un peu et retenter un coup de marteau afin de tenter de dégripper le plongeur

Si on arrive à sortir la potence mais que le plongeur reste coincé, il existe une solution assez simple et efficace : mettre des rondelles pour que la vis plongeur repose sur le jeu de direction puis simplement revisser la vis plongeur dans le plongeur qui ne sera plus gêné par la potence pour remonter. Avec cette technique, en principe, on n'a pas trop besoin de forcer.

Déblocage d'une potence grippée.jpg

Si on n'arrive pas à sortir la potence, le problème réside dans le fait que la potence et le plongeur s'encastrent l'un dans l'autre et se bloquent mutuellement donc taper sur l'un ou sur l'autre accentue le blocage. On peut alors utiliser la même technique que précédemment, mais en retournant le vélo : on met une ou des rondelles solides sous le tube de fourche et on visse la vis plongeur dans le plongeur ce qui le fera ressortir.

Débloquer une potence sans marteau

Évidemment, si on débloque la potence et qu'on la remet ensuite, appliquer un peu de graisse au bas de la potence et surtout sur le plongeur évitera que dans quelques années, le problème se reproduise.