Disques dur d'ordinateur

De Wiklou, le Wiki du Biclou
Aller à : navigation, rechercher

Les ordinateurs, comme les vélos, ça se trouve pas mal jonchant les rues de nos grandes villes. C'est bien dommage surtout lorsque l'on sait combien de métaux rares et précieux on y trouve. Récupérer les épaves de PC pour leurs donner une seconde vie est donc quelque chose de bienvenue. À défaut toutefois de savoir réparer des ordinateurs, les bricoleurs de vélos pourront malgré tout trouver une utilité dans ces déchets.

Les disques durs contiennent en effet deux aimants pas mal puissants qu'il est très facile d'extraire. Et partant de ces aimants, il est facile de réaliser deux petits outils biens pratiques pour les ateliers vélos. Un outil de rangement des Câbles(Rangement) fort pratique ainsi que pour les soudeurs, des aimants très utiles pour assembler ses créations avant de passer à la soudure définitive (un peu comme les épingles en couture).

Pour trouver les disques durs dans les ordinateurs rien de plus simple. Ouvrir la tour de l'ordinateur avec son tournevis de 0, 00 ou 1, et chercher le boîtier sur lequel est écrit une valeurs suivie de GB ou TB (respectivement gigabyte ou terabyte pour les plus récents). Il peut y avoir plusieurs disques durs (max trois) sur les tours un peu personnalisées. Vous embarquez ça à l'aide de votre tournevis toujours chez vous et une fois au chaud, démonter tranquillement le boîtier (À la disqueuse ou à la perceuse de précision si les vis ont des têtes particulières.

Aimant pour soudure

Aimants vissés sur équerres

Celui qui à assemblé trois broutilles en soudure aura rapidement été confronté au problème de faire tenir ses structures à assembler à l'aide de l'étau, de serre-joints, de pinces diverses ou, souvent d'aimants (sauf pour l'aluminium, non magnétique). Dans les commerces un peu spécialisés, on trouve pas mal d'aimants de tailles plus ou moins différentes avec des formes triangles permettant d'assembler des pièces en respectant des angles de 33°, 45° ou 90° (voir 180°). Ces aimants coûtes néanmoins chers (entre 20 et 30 euros pièces). Parvenir à faire ses propres aimants de soudure est donc une bonne chose.

Pour ce faire, récupérer simplement les aimants des disques durs et les visser sur des équerres d'angle voulu. Soit on achète des équerres en quincaillerie, soit on prend des tubulaires carrées comme sur la photo ci-dessous. Généralement les aimants sont déjà sur des plaques avec des trous de vis permettant le passage de vis M3. On pourrait être tenté de souder ces aimants à l'équerre pour s'épargner le temps pris à percer les équerres et les vis M3 que l'on a pas toujours en stock. Mais le risque de démagnétiser les aimants par la chaleur existe.

Rangement des câbles

Câbles rangés sur aimants et triés par tête

Proposé par l'atelier vélo de Toulouse, c'est une méthode très simple d'entreposer ses câbles. Le mieux étant de posséder un aimant par type de câbles, voir plusieurs si le stock de câbles est volumineux.

Concilier les deux

Lorsque l'on ouvre un disque dur, on remarque que sur les deux aimants, l'un est relativement plat alors que l'autre à une forme de U. Ces aimants en forme de U demanderaient à être meulés pour servir comme aimant de soudure (pour que la tubulaire à assembler puisse effectivement être plaquée contre l'aimant et non contre le support d'acier). Le plus simple est donc, pour chaque pairs d'aimants trouvée, de garder le plat pour les aimants de soudure et d'utiliser celui en forme de U pour ranger les câbles.